Karine

Après obtention de son bac L, Karine arrive en fac avec un projet professionnel bien défini : elle souhaite devenir enseignante, et s’inscrit en Licence d’Anglais. C’est alors qu’elle découvre le parcours FLE (Français Langue Étrangère), et choisit de faire une licence d’Anglais mention FLE.

Alors qu’elle est encore en licence, Karine met en application certaines notions acquises lors des ces cours, en enseignant du FLE à des adolescents anglophones. Cette expérience professionnelle est pour elle un élément déclencheur, puisqu’elle décide d’abandonner son objectif premier, le CAPES, et de se consacrer à l’enseignement de la Langue Française à des personnes non francophones. Elle s’inscrit donc en maîtrise FLE, puis devient formatrice dans un GRETA.

Afin de décrocher ce poste, elle a bien sûr valorisé sa connaissance d’une langue étrangère, mais a également insisté sur ses connaissances pratiques, acquises lors d’un stage en autonomie, qu’elle a effectué durant son année de maîtrise.

Selon Karine, les stages suivis à l’université lui ont permis de réussir son insertion professionnelle. Rencontrant dans un premier temps quelques difficultés d’ordre organisationnel, elle a très rapidement su valoriser certaines compétences acquises lors de son passage à l’université : didactique, anticipation des besoins et des questions pouvant être posées.

Karine estime que son année de maîtrise lui a donné un bel aperçu du travail à accomplir par la suite, et lui a surtout permis de développer l’état d’esprit nécessaire à l’enseignement du FLE.