Spécialité Linguistique, Apprentissage des Langues, Informatique (LALI)

Rentrée 2013-2014

La réunion de rentrée du master LALI pour les premières et seconde années se tiendra le lundi 16 septembre 2013 à 14 heures, salle 214, Maison des Sciences de l’Homme (MSH, rue Ledru). Présence de tous indispensable.

Les inscriptions administratives en master à l’UFR LLSH ne sont possibles qu’à partir de début septembre.

Présentation de la formation

Cette formation balaye un large spectre des sciences du langage dans la partie linguistique générale (syntaxe, sémantique, pragmatique). Dans la partie linguistique appliquée, elle s’intéresse à l’acquisition et l’apprentissage des langues, particulièrement dans des environnements collaboratifs en ligne.

Les cours en linguistique de corpus et linguistique-informatique servent de base aux différentes options du master. Les étudiants sont formés au recueil, à la structuration, l’analyse et l’échange de corpus suivant les standards internationaux.

L’option Environnements informatiques d’apprentissage des Langues (EIAL), commune avec le master didactique des langues (DCL-FELS), vise à développer des compétences en ingénierie de la formation concernant des situations partiellement ou totalement à distance, une expertise dans le domaine de la création d’environnements d’aide à l’apprentissage des langues. Une seconde partie de l’option est tournée vers la réflexion théorique sur l’apprentissage en situation collaborative et les interactions en ligne. Les corpus d’apprentissage servent de base à l’étude des interactions multimodales, verbales et non verbales, dans des environnements audio-vidéo-graphique ou des mondes virtuels.

L’option Théories et descriptions linguistiques s’attache à aborder les questions liées au sens en articulant la sémantique, la morpho-syntaxe et la pragmatique. Le sens d’un énoncé ou d’une expression doit en effet être considéré comme le résultat d’une construction opérée par le locuteur, passant par des choix lexicaux et grammaticaux qui se font en fonction d’intentions communicatives (informationnelles/argumentatives) particulières. L’approche intégrée de ces phénomènes, privilégiée dans ce parcours, permettra de développer des connaissances linguistiques et des compétences, réellement efficaces sur le plan applicationnel, que celui-ci relève de la communication didactique, informatisée, publicitaire ou autre, sans oublier l’intérêt pour l’étude des textes littéraires, ou des textes tout court.

Les objectifs pédagogiques visent à donner aux étudiants une formation liée à différentes disciplines présentes aujourd’hui dans les sciences du langage. Cette formation intègre une préparation à la recherche avec des spécialisations (cf. options ci-dessus) correspondant aux axes de l’unité d’accueil LRL. La formation comprend également un volet orienté vers l’entrée dans le monde professionnel à plus court terme. Ce volet intéressera notamment les étudiants visant le professorat des écoles (cf. les cours sur l’apprentissage / acquisition et la description du français), les professions liées à l’édition numérique (cf. cours de structuration, traitements de documents et corpus), ou encore celles liées à l’ingénierie pédagogique en langues.

Conditions d’admission

MASTER 1ère année : L’entrée est directe (simple inscription administrative) pour les étudiants titulaires de la licence Sciences du langage de l’université. Les étudiants ayant suivi un autre cursus ou les étudiants d’autres établissements, en France ou à l’étranger, provenant de filières sciences du langage ou informatique doivent établir un dossier de validation d’études (s’adresser à la scolarité de l’UFR). Pour les étudiants non francophones, un niveau de français équivalent au C1 (cf. cadre européen CECR) est exigé. Par ailleurs, le niveau C2I (Certificat Internet et Informatique) est requis pour s’inscrire dans le master. Pour les étudiants étrangers un accès à la formation C2I leur sera proposé, le cas échéant.

Master 2ème année : L’admission en Master 2 est subordonnée à l’obtention d’une maîtrise ou, au bénéfice de la validation, d’un niveau reconnu équivalent, ou d’acquis liés à l’expérience et aux travaux personnels des candidats. Le recrutement des étudiants de Master 2 est effectué par une commission d’admission. Les étudiants provenant d’un autre établissement (français ou étranger), en cours de cursus doivent déposer une demande de validations d’études auprès du service de scolarité de l’UFR. Pensez à joindre votre projet de recherche.

Répartition et intitulés des enseignements

  • Master 1
    • Une option parmi un cours de Linguistique du discours, un cours " Acquisition et apprentissage des langues étrangères et du langage", ou le séminaire de travail en linguistique du master LCE (5 crédits)
    • Linguistique sur corpus : analyse des usages du français parlé (5 crédits)
    • Linguistique informatique : structuration des données (5 crédits)
    • Linguistique informatique et traitements : niveau 1 (5 crédits)
    • Pratique de la recherche et de la rédaction du mémoire (5 crédits)
    • Une Option à choisir parmi des cours d’autres masters, sélectionnés en linguistique, Tice ou langue (5 crédits)
    • Syntaxe (5 crédits)
    • Pragmatique des formes morpho-syntaxiques (5 crédits)
    • TER (travail d’étude et de recherche) (20 crédits)
  • Master 2
    • Corpus en linguistique, apprentissage et acquisition (5 crédits)
    • Linguistique informatique analyse syntaxique automatique (5 crédits)
    • Linguistique informatique traitements niveau 2 (5 crédits)
    • Méthodologie de la recherche (5 crédits)
    • Option "Environnement informatique d’apprentissage des langues (EIAL)" (10 crédits) : Ingénierie de la formation à distance et scénarisation pédagogique, Psychologie des apprentissages, Étude sur les interactions en ligne en situation d’apprentissage.
    • Ou Option "Théories et descriptions linguistiques" (10 crédits) : Théories syntaxiques, Interface syntaxe-structure informationnelle, Construction du sens
    • Stage de recherche d’une durée de 3 à 4 mois (30 crédits)

Poursuite d’études

Possibilité d’intégrer une formation doctorale, notamment au LRL (Laboratoire de recherche sur le langage), en fonction des résultats au M2 et du projet de l’étudiant. La recherche peut également s’effectuer en entreprise (bourse CIFRE).

Insertion professionnelle

Le diplômé du master peut prétendre à différents emplois recouvrant les activités suivantes : recherche en linguistique, en linguistique/informatique, en TICE et langues ; enseignement dans le supérieur en sciences du langage (après doctorat) ; conception/ réalisation/ administration/ accompagnement de formations en ligne ou hybrides ; ingénierie dans les industries de la langue.

Compétences acquises

Organisation et traitements de documents numériques, de corpus (textuels ou multimodaux) ; gestion de plates-formes de téléformation et de plates-formes audio-graphique / visio-conférence. Les techniques d’expression écrites et orales sont abordées dans les cours de méthodologie du M1 et du M2, avec applications pratiques. Concernant les langues, une unité optionnelle du M1 en relation avec les exigences de la communication scientifique.

Informations pratiques

Modalités d’inscription

  • En M1 : dossier d’inscription à retirer auprès du service de la scolarité Masters.
  • En M2 : après admission, dossier d’inscription à retirer auprès du service de la scolarité Masters.
  • Vous avez interrompu vos études depuis plus de deux ans, êtes salarié, en congé individuel de formation, en recherche d’emploi ou profession libérale. Vous devez faire votre inscription par le biais de la formation continue. Tél. : +33 (0)4 73 34 65 88

Contacts

  • Secrétariat du département de Linguistique, Tél. : +33 (0)4 73 34 65 73, Mail : Linguistique@univ-bpclermont.fr
  • Scolarité des Masters , Tél. : +33 (0)4 73 34 65 07, Mail : scola.lettres@univ-bpclermont.fr

Plus d’informations et de renseignements