Portail de liens

Associations

Association canadienne des géographes
L’Association canadienne des géographes (ACG) est l’organisme d’envergure nationale qui représente les géographes en exercice dans les secteurs public et privé, et dans le milieu universitaire.
L’ACG s’engage à diffuser les résultats de recherches géographiques par la présentation de communications à l’occasion de différents congrès nationaux et régionaux, et par la publication du Géographe canadien.
Association de Géographes Français (AGF)
L’Association de Géographes Français (A.G.F.), fondée en 1920 par Emmanuel de Martonne, a pour but, aux termes de ses statuts, d’ « entretenir des relations scientifiques « entre géographes, universitaires, chercheurs, étudiants avancés, ingénieurs, ou tout simplement amateurs éclairés. Ouverte à toutes les tendances de la géographie, elle échappe à toute spécialisation et répond à la vocation pluridisciplinaire de notre science.
Association des cafés géographiques (café-géo)
La géographie déserte les amphis et les salles de classe pour les bistrots ! Ils sont une poignée d’étudiants, anciens khâgneux à la Sorbonne qui, avec leur ancien professeur, veulent poursuivre les discussions de la prépa et refaire le monde. Pourquoi la géo ? Et pourquoi ce grand écart entre le lycée où la géographie « ennuie « , comme le dit Yves Lacoste, et la fac où la géo passionne ? Pourquoi fait-on tant de géo à la télévision, en voyage, à table, au cinéma, dans les romans ou en mille autres occasions et que, brutalement, après le bac, elle disparaît de la plupart des cursus ? Qu’il n’en reste que dans de belles revues de papier glacé où elle se confond avec l’aventure, la vie des animaux ou des peuples oubliés ?
Association des professeurs d’histoire et de géographie (APHG)
L’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie et d’Éducation Civique de l’Enseignement Public, fondée en 1910, a pour objet le développement et le perfectionnement de l’enseignement de ces disciplines.
Association française pour le développement de la géographie (AFDG)
L’Association Française pour le Développement de la Géographie créée en 1982 est ouverte à tous ceux que la géographie intéresse. L’Afdg demeure un lieu irremplaçable de rencontres et de libres débats dans la clarté et la franchise, de critique permanente, d’élaboration de projets. Pas de dogme de l’Afdg, le souci de faire progresser la réflexion prime celui de définir à tout prix une position ou d’imposer un point de vue. Refusant une défense corporatiste de la "discipline", l’Afdg a une conception militante de la géographie, sans prétendre parler au nom de l’ensemble des géographes français, mais sans non plus laisser à d’autres le soin de représenter ceux dont elle est l’expression. Elle porte une attention permanente aux efforts d’organisation de la profession, aux débouchés des étudiants, au développement des liens entre enseignants, chercheurs, "géographes professionnels" et associations d’étudiants. L’enrichissement mutuel entre catégories de géographes donne sa pleine efficacité à l’Afdg.
Elle milite aussi pour que soient formés, dés le collège ou le lycée, des citoyens libres, capables d’autonomie intellectuelle devant le monde. L’Afdg, lieu d’innovation, n’est pas un groupe de pression, pas un "lieu de pouvoir". Elle est beaucoup mieux que cela, le lieu où l’on ne craint pas de bousculer les idées reçues.
Association pour le développement du festival international de géographie
Site du festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges.
Association RECLUS
L’article 2 des statuts stipule que cette association a pour but de :

- maintenir, prolonger et développer l’esprit de recherche géographique coopérative qui a été à l’origine du Groupement d’intérêt public RECLUS et de ses principales réalisations, et dans la mesure du possible de valoriser celles-ci ;

- contribuer par tous moyens à l’élaboration et à la diffusion d’approches scientifiques de l’étude des territoires ;

- entretenir à Montpellier, et éventuellement en d’autres sites, un ou plusieurs lieux d’information géographique ouverts au public, aux étudiants et enseignants, aux associations, aux entreprises, aux collectivités locales.
L’association compte environ 150 géographes répartis dans toute la France. Son siège est à Montpellier.
As’StramGram
Association des étudiants du Master professionnel Stratégies d’aménagement des villes petites et moyennes et de leurs territoires.
Dmoz
Annuaire d’associations de géographes.
Dynstar
Association des étudiants du Master professionnel Dynamique territoriale et aménagement rural.
Google annuaire
Annuaire d’associations de géographes.
Notre-planète.info
Annuaire d’associations en environnement, développement durable et géographie.
Œkoumène Géographie Paris 1
L’association des étudiants en Géographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Bases de données géographiques

Académie de Rennes
Fonds de carte et données pour Philcarto.
BASIAS
Inventaire d’anciens sites industriels.
BASOL
Base de données BASOL sur les sites et sols pollués (ou potentiellement pollués) appelant une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif.
CARMEN
Carmen est un des serveurs cartographiques du Ministère en charge de l’écologie, permettant de répondre au besoin d’intérêt général de diffuser les données géographiques environnementales publiques. Il s’inscrit également dans le cadre de la directive européenne Inspire. Le Ministère souhaite organiser et développer cette diffusion de données environnementales pour ses services et ses partenaires (cf adhésion SINP, porteur de SAGE ou de contrat de rivière, certains organismes du domaine de l’urbanisme).
Ainsi, tout utilisateur de la sphère écologie peut bénéficier d’un :

- outil de cartographie dynamique pour présenter ses données

- accès aux référentiels de l’IGN à un coût avantageux

- hébergement de site web cartographique (mutualisé...)
Cartographie du littoral
Base de données du littoral français.
Cartorisque
Cartorisque est la publication sur l’internet de l’ensemble des cartes des risques naturels et technologiques majeurs. Les informations publiées proviennent des services déconcentrés de l’Etat, sous l’autorité des préfets concernés. Celles destinées àla prise de conscience des populations sont accessibles dans l’onglet « Information préventive « . D’autres sont destinées à faciliter la mise en œuvre de l’obligation d’information de l’acheteur ou du locataire de tout bien immobilier situé en zone de sismicité ou dans un plan de prévention des risques prescrit ou approuvé : c’est l’onglet « information acquéreur locataire « . Enfin, d’autres sont des représentations de servitudes d’utilité publique, les plans de prévention des risques, qui imposent des interdictions et des prescriptions dans certaines zones du territoire.
Corine Land Cover
Base de données européenne d’occupation des sols.
Géoportail
Portail géomatique de l’IGN.
Géorezo
Annuaire de données de Géorezo.
GISCO
Il s’agit du système d’information géographique d’Eurostat.
InfoTerre
Base de données géographique du BRGM récupérable en RASTER.
INPN
Bases de données des zones protégées en France.
Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Bases de données cartographiques de l’IRD.
RES
Recensement des équipements sportifs, espaces et sites de pratique.
SANDRE
Bases de données cartographiques sur l’eau.

Bases de données photographiques

INDIGO
Base de données photographique de l’IRD.

Bases de données statistiques

AIE Statistics
L’agence internationale de l’énergie (AIE) est une organisation intergouvernementale qui agit en tant que conseiller en politique énergétique de 28 pays membres dans leur effort d’assurer une énergie fiable, accessible et propre pour leurs citoyens. Fondée pendant la crise pétrolière de 1973-74, le rôle initial de l’aie était de coordonner des mesures en période des urgences d’approvisionnement en pétrole. Car les marchés de l’énergie ont changé, comme l’AIE. Son mandat a été élargi pour incorporer les « trois fondements « d’une politique énergétique : sécurité énergétique, développement économique et protection de l’environnement. Les travaux actuels sur les politiques de changement climatique, réforme du marché, partage de technologie énergétique avec le reste du monde, en particulier pour les consommateurs et les producteurs importants d’énergie comme la Chine, l’Inde, la Russie et les pays de l’OPEP. Avec un personnel d’environ 190 agents, principalement des experts en matière et des statisticiens de ses 28 pays membres, l’AIE conduit un large programme recherche en matière d’énergie, de compilation de données, de publications et de diffusion publique de la dernière analyse de politique énergétique et de recommandations concernant de bonnes pratiques.
Eurostat
C’est l’Office statistique des Communautés européennes, établi en 1953. Sa mission consiste à collecter des données auprès des différents instituts de statistique européens et à les analyser, l’objectif étant de fournir des chiffres comparables et harmonisés aux institutions européennes de manière à ce qu’elles puissent définir, mettre en œuvre et analyser les politiques communautaires. Les données couvrent l’Union européenne, ses États membres ainsi que ses partenaires et sont publiées sous plusieurs thèmes et sous diverses collections.
Institut National de la Statistique et des Sciences Economiques (INSEE)
L’Institut national de la statistique et des études économiques collecte, produit, analyse et diffuse des informations sur l’économie et la société françaises.
Ces informations intéressent les pouvoirs publics, les administrations, les entreprises, les chercheurs, les médias, les enseignants, les étudiants et les particuliers. Elles leur permettent d’enrichir leurs connaissances, d’effectuer des études, de faire des prévisions et de prendre des décisions. Pour satisfaire ses utilisateurs, l’Insee est à l’écoute de leurs besoins et oriente ses travaux en conséquence. L’Insee assure la coordination du service statistique public français. Il veille au respect du secret statistique. Il représente la France dans les instances communautaires et internationales chargées de l’harmonisation statistique.
L’Insee assure également des fonctions d’enseignement supérieur et de recherche dans le cadre du Genes (Groupe des écoles nationales d’économie et statistique).
Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Bases de données scientifiques diverses.
Portail statistique de l’Institut National de la Statistique et des Sciences Economiques (INSEE)
Sur la scène internationale, l’Insee collabore aux travaux statistiques de l’ONU (Organisation des nations unies), du FMI (Fonds monétaire international) et de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).
L’Insee contribue également avec Eurostat et ses homologues de l’Union européenne à l’édification de l’espace statistique communautaire de l’Union.
SESSI
Statistiques et études industrielles de l’INSEE et de la DGCIS. Le Service des études et des statistiques industrielles (Sessi) est un service à compétence nationale rattaché au directeur général des entreprises. Les missions du SESSI couvrent principalement :

- L’observation statistique dans le domaine des activités industrielles

- La réalisation d’analyses, synthèses et études économiques quantitatives relatives aux activités industrielles

- La diffusion des résultats de ces travaux
La totalité des publications du SESSI ainsi que tous les résultats de ses enquêtes sont désormais accessibles en ligne sans abonnement.
Worldometers
Statistiques mondiales en temps réel. Statistiques mondiales en direct sur la population, l’éducation, l’environnement, l’alimentation, l’énergie…

Bouquets de revues

AGRIS
AGRIS est le système international d’information pour les sciences agricoles et la technologie, crée par la FAO en 1974 pour faciliter l’échange d’informations et identifier la littérature mondiale traitant des divers aspects de l’agriculture. AGRIS est un système coopératif auquel les pays participants entrent les références de la littérature produite à l’intérieur de leurs frontières et reçoivent, en retour, l’information fournie par les autres participants. 240 centres nationaux, internationaux et intergouvernementaux y participent.
A to Z
Portail d’accès au texte intégral de périodiques faisant partie de bases de données et de bouquets de périodiques souscrits par l’Université Paris 1. Ce portail fédère en outre des accès à des périodiques numérisés en accès libre via internet.
A’urba
La base documentaire de l’agence est constituée depuis 1987. Elle référence : les études de l’a-urba, des rapports, des travaux d’étudiants, des livres, des articles de périodiques.
CAIRN
Retrouvez sur ce site 58 593 articles parus depuis 2001 dans 201 revues de recherche et de débat. Les archives sont en accès gratuit, ainsi que les résumés, sommaires et plans d’articles, et le texte intégral de certains articles récents.
Les autres articles peuvent être acquis à l’unité (pay-per-view). Vous pouvez aussi acquérir des numéros (versions papier et électronique) ou vous abonner en ligne. Par ailleurs, des licences d’accès à différents bouquets de revues sont proposées aux bibliothèques et institutions.
CATNAT
CATastrophes NATurelles.NET a été mis en ligne le 1er janvier 2001 sous l’appellation "Catnat-Live". Ce site est né du constat qu’il n’existait aucun site web centralisant la totalité des informations relatives aux événements naturels dommageables (séismes, inondations, tornades, éruptions...) survenant quotidiennement dans le monde et à la prévention des risques naturels.
Année après année, Catnat.net évolue dans sa forme à plusieurs reprises, étoffe son contenu (ajout de nouvelles rubriques, création d’un fond documentaire exhaustif) et se professionnalise. Signe de cette évolution, la BD CATNAT, la base de données contenant toutes les catastrophes naturelles référencées par le site depuis sa création, est sans conteste la plus exhaustive proposée au public à ce jour.
DOAJ
Site du Directory of Open Access Journals. Ce service regroupe gratuitement des articles en texte intégral de revues scientifiques de toute discipline et tout langage. Il y a actuellement 4012 revues publiées. 268588 articles sont publiés sur le site. Les revues de géographie sont consultables dans la partie « geography « de la rubrique « Earth and environmental sciences « 
EBSCOhost
EBSCO est un service intégré qui combine des bases de données de référence, gestion d’abonnement, journaux en ligne, les livres, services d’abonnement.
EBSCOhost EJS
Service de consultation de journaux en ligne EBSCO.
Erudit
Érudit est un consortium interuniversitaire composé de l’Université de Montréal, de l’Université Laval et de l’Université du Québec à Montréal. Société sans but lucratif, Érudit propose un modèle innovateur de promotion et de diffusion des résultats de la recherche et constitue le « pôle Québec « du projet Synergies .
La plateforme Érudit donne accès à plusieurs types de documents des disciplines des sciences humaines et sociales, ainsi que des sciences naturelles : revues savantes, livres, actes, thèses et autres documents et données. Un traitement éditorial spécifique est appliqué à chacun de ces types. L’outil de recherche permet d’interroger l’ensemble du fonds, c’est-à-dire, tous les types de documents, tout en distinguant les différentes catégories dans les résultats.
INIST
L’INstitut de l’Information Scientifique et Technique du CNRS (INIST-CNRS) facilite l’accès aux résultats issus des différents champs de la recherche mondiale.
L’INIST s’appuie sur l’une des plus importantes collections de publications scientifiques d’Europe pour proposer toute une gamme de services de recherche d’information.
IRevues
I-Revues est un site de l’INIST-CNRS sur lequel sont diffusés des publications scientifiques (revues, actes de congrès ou livres) sous forme électronique.
OVID
Bouquet de revues en sciences humaines.
Persée
Persée est un programme de publication électronique de revues scientifiques en sciences humaines et sociales. L’intégralité des collections imprimées de revues est numérisée et mise en ligne sur un portail qui offre un accès à l’ensemble de ces collections et des possibilités avancées d’exploitation de ces corpus numérisés. Les revues font l’objet d’une sélection pour garantir la cohérence de l’offre éditoriale et scientifique du portail.
Revues
Né en 1999, Revues.org est le plus ancien portail de revues en sciences humaines et sociales en France. Si la promotion des revues francophones a été son ambition et sa raison d’être originelles, Revues.org accueille aujourd’hui aussi bien des revues éditées hors de France que des revues publiées, en partie ou en totalité, en d’autres langues que le français : l’anglais, évidemment, mais aussi l’espagnol, le portugais, le russe ou le basque contribuent à sa renommée. Reconnu désormais à l’échelle tant nationale qu’internationale, Revues.org offre aux revues adhérentes une visibilité de premier ordre.
SourceOECD
La bibliothèque en ligne de l’OCDE, contenant des bases de données statistiques, des publications et des périodiques.
URBADOC
URBADOC présente un fonds documentaire majeur de plus de 700.000 références bibliographiques sur les thèmes de l’urbanisme, l’habitat, l’aménagement urbain et régional, réunies par un ensemble de producteurs européens de banques de données, souhaitant renforcer l’échange international et la diffusion de l’information dans leurs domaines.
Urbadoc a été créé par :

- Archinet, association pour l’information architecturale (IUAV, CNBA, QUASCO) (Italie)

- Association Urbamet (IAURIF, DGUHC-CDU du ministère de l’Equipement, INIST) (France)

- Centro de Información y Documentación Cientifica (Espagne)

- Deutsches Institut für Urbanistik (Allemagne)

- Greater London Authority, Information Services (Royaume-Uni)
De nouveaux producteurs de banques de données sur ces thèmes les rejoindront pour renforcer l’offre d’information.
Les banques de données sont :

- Acompline and Urbaline, produites par la Information Services of Greater London Authority (Royaume-Uni)

- Docet, Bibliodata, Urbanistica, produites par Archinet (Italie)

- Orlis, produite par le Deutsches Institut für Urbanistik (Allemagne)

- Urbamet, produite par l’Association Urbamet (France)

- Urbaterr, produite par le Centro de Información y Documentación Científica (Espagne)
Chaque banque de données est interrogeable individuellement ; de plus, la recherche globale est également réalisable. Dans Urbadoc, elles sont mises à jour quatre fois par an.
Urbadoc est soutenu par l’Association Urbandata, créée en 1995 pour favoriser la diffusion de l’information sur la littérature urbaine.

Catalogues de bibliothèques en ligne

BCIU
Catalogue de la BCIU.
Gallica
Gallica, bibliothèque encyclopédique et raisonnée, offre accès à tous types de supports : imprimés (monographies, périodiques et presse) en mode image et en mode texte, manuscrits, documents sonores, documents iconographiques, cartes et plans.
Il se définit comme le portail d’accès aux collections numériques françaises.
A ce titre, il donne accès :

- aux collections libres de droits ou dont les droits ont été négociés avec les ayant-droits, numérisées par la Bibliothèque nationale de France, dans le cadre de ses programmes de numérisation de masse et/ou de sauvegarde

- aux collections des partenaires publics (bibliothèques, centres de recherches...), sélectionnées pour leur complémentarité scientifique et leur compatibilité technique avec les collections de la BnF. Ces documents sont indexés dans Gallica, mais restent accessibles sur le site du partenaire, via le protocole OAI-PMH.
Les bibliothèques numériques moissonnées sont à ce jour :

- Medic@, bibliothèque numérique de la Bibliothèque interuniversitaire de médecine

- Conservatoire numérique des Arts et Métiers

- Bibliothèques virtuelles humanistes du Centre d’études supérieures de la Renaissance

- Patrimoine numérique du SICD des universités de Strasbourg

- Jubilothèque, bibliothèque numérique scientifique de l’Université Pierre et Marie Curie de la Bibliothèque interuniversitaire Jussieu


- Autres bibliothèques en fonction du résultat des tests d’intégration aux collections de documents sous droits, proposés par les partenaires commerciaux de la BnF et accessibles sur leur site, selon les conditions fixées par chacun d’entre eux.

- Numilog

- Cyberlibris

- Tite-Live

- La Documentation française

- Gallimard

- Sofédis

- Editeur indépendant

- Editis (pour Nathan et Retz)

- i-kiosque

- Cairn

- HDS Digital

- Phonereader

- Milibris

Cours en ligne

Cours de Sébastien Jacquot, enseignant à l’Université d’Angers

Formations en géographie

Portails documentaires

Horizon
Base documentaire de l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Portails géographiques

Dmoz
La catégorie géographie du plus complet des annuaires du web.
Hypergéo
Hypergéo est une encyclopédie électronique, en accès libre, consacrée à l’épistémologie de la géographie et élaborée selon une architecture de type hypertexte. Elle a pour objectif de faire connaître à un public d’enseignants et d’étudiants les principaux concepts et théories de la géographie contemporaine. Les termes présentés dans Hypergéo sont répartis de la façon suivante : un champ général Géographie, est entouré de trois paradigmes principaux : spatialité des sociétés, territoires et régions, sociétés et environnement.
Infogéo
Portail de l’information géographique au service de la communauté scientifique.
Geography on the web
Portail de portails géographiques.
Médiaterre
Médiaterre est aujourd’hui le premier réseau d’information francophone sur le développement durable. Son objectif est de faciliter la diffusion de l’actualité internationale du développement durable en français. L’information, produite par de nombreux acteurs du Nord et du Sud, est modérée par des experts sur leurs thématiques de prédilection. Cette actualité est répercutée sur les sites portail géographiques et thématiques de Médiaterre. Les dernières évolutions du système d’information visent le développement de services personnalisés, l’interactivité entre partenaires du réseau et une plus grande accessibilité.
Notre-planète.info
L’actualité de notre planète en environnement, géosciences et développement durable ...
Wikipedia
Portail de géographie de la plus célèbre encyclopédie communautaire du web.

Recherche en géographie

Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
L’Institut de recherche pour le développement (IRD) a pour mission de développer des projets scientifiques centrés sur la relation entre l’homme et son environnement dans la zone intertropicale.
Observatoire universitaire de la ville et du développement durable L’Observatoire universitaire de la ville et du développement durable est basé à l’Institut de géographie de l’Université de Lausanne (IGUL), qui en assure la coordination et le fonctionnement.
Il s’appuie sur un réseau ouvert de chercheurs et de partenaires institutionnels, qui interviennent selon une géométrie variable dans les différents projets de formation, les publications et les recherches.
PREDIT
Le PREDIT est un programme national de recherche d’expérimentation et d’innovation dans les transports terrestres, initié et conduit par les ministères chargés de la recherche, des transports, de l’environnement et de l’industrie, l’ADEME et OSEO. L’ANR fait désormais partie également de ses financeurs.
Stimulant la coopération entre secteurs public et privé, ce programme vise à favoriser l’émergence de systèmes de transport économiquement et socialement plus efficaces, plus sûrs, plus économes en énergie, et finalement mieux respectueux de l’homme et de l’environnement.
Réseau perception du climat
Réseau de recherche pluridisciplinaire sur la perception du climat.
RIATE
L’unité a été créée au printemps 2002, elle est dirigée par Claude Grasland, professeur de Géographie à l’Université Paris 7 Diderot. L’UMS RIATE répond à plusieurs missions :
Recensement, valorisation des compétences scientifiques françaises en matière d’aménagement du territoire européen, diffusion des bases de données européennes à dimension régionale. Dans ce cadre, sa mission s’articule autour de plusieurs activités :

- Inventaire pluridisciplinaire des recherches françaises dans le domaine de l’aménagement,

- Recensement, accès aux bases de données statistiques et cartographiques,

- Mise en place d’un serveur cartographique : projet Hypercarte Europe,

- Mise en ligne de l’Atlas Interactif des Régions Européennes (courant 2008),

- Recensement des ouvrages, documents et bibliographies,

- Centre de documentation et informations en ligne.

Ressources pour les concours

Géoconfluences
Géoconfluences est une publication en ligne à caractère scientifique pour le partage du savoir et pour la formation en géographie. Elle est proposée par la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) et par l’École Normale Supérieure - Lettres Sciences Humaines (ENS LSH) au nom du Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche français.
Géoconfluences est une interface entre, d’une part les universitaires et les chercheurs du monde de la géographie et, d’autre part les enseignants des collèges et des lycées. Ce site s’adresse plus particulièrement à la communauté enseignante, mais il est également ouvert à tous les internautes curieux de géographie. Les enseignants y trouveront matière à :

- actualiser et poursuivre leur formation,

- recueillir documentation et idées pour préparer leurs cours et les activités pédagogiques qu’ils sont amenés à entreprendre avec leurs élèves.
Mômes
Des ressources pour les futurs enseignants en géographie.

Revues électroniques gratuites

BCIU
Documentation électronique gratuite de la BCIU pour les enseignants et les étudiants.
Cybergeo
La revue électronique européenne de Géographie CYBERGEO est conçue pour permettre une communication plus rapide de la recherche et pour promouvoir une discussion plus directe entre auteurs et lecteurs. Dans le but d’élargir l’échange des idées, des méthodes et des résultats, elle publie dans les principales langues européennes. Elle est ouverte largement sur la géographie, sans parti pris d’école ni de thématique. Elle garantit un bon niveau scientifique des articles en les soumettant à un comité de lecture international. Elle permet aussi la libre expression en s’accompagnant de forums de discussion et de listes de diffusion. Elle offre un accès facile aux articles grâce à un système de rubriques et de recherche par mots-clés. Tant que cela sera possible, elle est d’accès libre et gratuit. CYBERGEO souhaite répondre à des besoins spécifiques de la communication scientifique, pour des échanges rapides d’information, des réactions immédiates à la lecture d’un article, des débats "à chaud" sur l’actualité de la discipline, des discussions de longue haleine, des mises au point clarifiant l’état d’une question, des propositions de résultats ou de documents, des communications de fonds de cartes etc. À côté de la revue, une rubrique "services" propose diverses informations sur la géographie (bases de données, sites Web, sommaires des revues...) Elle se veut un instrument de mise en réseau de la communauté des géographes, et peut devenir aussi un outil de visibilité externe.
Echogéo
La revue électronique EchoGéo, créée sous l’égide du laboratoire Prodig, a pour vocation de jeter un pont entre la communauté des chercheurs et le public de spécialistes ou d’amateurs éclairés sensible à une information claire, scientifique et pertinente. Les possibilités éditoriales offertes par la mise en ligne des documents, autorisent plus d’audaces dans l’illustration des articles autant que dans la valorisation de notre savoir-faire en cartographie et systèmes d’information géographique. L’accès à un lectorat virtuel, mais plus large que s’il se fût agi d’un support papier classique, justifie le recours à des moyens techniques sophistiqués (télédétection, infographie, multimédia, vidéo) mais notre souci de maîtrise des outils les plus récents de la technologie de l’information ne sera jamais satisfait au mépris de l’essentiel : la lisibilité et l’intelligence du propos dans les limites d’une scientificité définie et garantie par notre comité de rédaction. Notre ambition est de mettre à la disposition des géographes une information scientifique suivie portant sur les Sociétés, l’Environnement et le Développement.
L’espace politique
L’Espace Politique, Revue en ligne de géographie politique et géopolitique
L’Espace politique est la revue des membres de la Commission de géographie politique et de géopolitique (CGPG) du Comité National Français de Géographie (CNFG) affilié à l’Union géographique internationale (UGI). Soucieuse de partenariats, elle invite des géographes étrangers et des non-géographes à collaborer avec elle.
Les objectifs :
L’Espace politique (EP) a pour vocation de :

- Diffuser la recherche française et francophone en matière de géographie politique ou de géopolitique ;

- Favoriser la compréhension théorique de l’espace politique ;

- Présenter des modèles théoriques et des outils conceptuels appliqués à des exemples à toutes les échelles.
Les thèmes
Les thèmes fondamentaux de l’EP s’articulent autour des notions d’espaces et de territoires, de frontières et de limites, de réseaux, de points et de pôles, d’acteurs, de territorialité, de dynamiques spatiales, mais aussi d’épistémologie. Celles-ci sont présentées ici sans prétention à l’exhaustivité.
M@ppemonde
M@ppemonde vise d’une façon générale à l’amélioration des connaissances géographiques et de l’information sur les lieux et les territoires. Elle s’intéresse plus particulièrement aux images géographiques sous toutes leurs formes : cartes, croquis et cartogrammes, modèles, représentation de données satellitaires, SIG, photographies, animations, etc. Elle n’est pas restreinte à une discipline et souhaite continuer à publier, comme elle l’a déjà fait sous forme imprimée, des documents et des articles dans les domaines les plus divers de l’écologie, de l’archéologie, de la sociologie, de l’art, de l’architecture, etc.
M@ppemonde s’adresse non seulement aux chercheurs, aux enseignants et aux étudiants, mais aussi aux chargés d’études, aux collectivités territoriales, aux entreprises, à tous ceux qui ont à travailler sur le territoire, l’aménagement, l’environnement, les localisations, et à tous ceux qui sont curieux des configurations de la Planète et des activités humaines sur la Planète et alentour.
Planète terre
Planète Terre, pour sa troisième saison, fait à nouveau entendre les voix des géographes. Géographie physique, géomorphologie, géographie des océans, des littoraux et du climat, géographie régionale, géographie urbaine et rurale, géographie de la santé, géographie des genres, géographie sociale, géographie politique, géographie électorale – de l’espace mondial à l’espace local, des tremblements de terre à l’année polaire, des rizières au Sahel, Planète Terre propose des voies et des repères pour comprendre nos territoires et le monde qui nous entoure.
Revue géographique de l’est
Créée en 1961, la Revue Géographique de l’Est est une revue scientifique de géographie à vocation européenne, spécialisée dans les recherches sur les organisations spatiales, les dynamiques récentes et les travaux géographiques relatifs aux pays de l’Europe continentale, et notamment ceux des espaces rhénans, germaniques et est-européens, ainsi qu’au Proche-Orient. La revue, animée par des universitaires français, allemands, suisses et luxembourgeois, poursuit cette vocation en faisant connaître les courants, les démarches et les méthodes des écoles géographiques actuelles, en apportant par des articles de fond et des comptes rendus de lecture les connaissances sur les grandes questions relatives aux pays d’Europe continentale et du Proche-Orient. Elle publie quatre numéros par an, représentant 320 pages illustrées.

Revues électroniques payantes

Sites institutionnels

Comité National Français de Géographie
Le Comité National Français de Géographie est une association créée depuis 1920 sur l’initiative de l’Académie des Sciences. Elle est la représentation française auprès de l’Union Géographique Internationale (UGI ).
Institut d’Aménagement et d’Urbanisme Ile-de-France (IAURIF)
L’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région d’Île-de-France, fondation reconnue d’utilité publique par décret du 2 août 1960, procède à toutes études, enquêtes et recherches ayant pour objet l’aménagement et l’urbanisme dans la région Île-de-France. Elle peut prêter son concours technique à tout organisme qui le lui demanderait pour effectuer des études similaires en France et à l’étranger.
La Documentation Française
Direction d’administration centrale des services du Premier ministre, la Documentation française exerce une mission de service public en matière d’information générale sur l’actualité politique, administrative, économique et sociale française, étrangère et internationale.

Thèses en ligne