Relations internationales

Contact

Mauricette FOURNIER
Site Gergovia - 4ème étage
Tèl. : 04 73 34 66 36
Mauricette.FOURNIER@univ-bpclermont.fr

Dans le cadre de l’espace européen de formation, la maîtrise de langues étrangères et la mobilité des étudiants revêtent une importance particulière.

Les étudiants qui le souhaitent peuvent passer un ou deux semestres dans une université de l’Union Européenne, ou dans certaines universités hors Union Européenne (Canada, etc…). Cette possibilité est offerte dès la 2ème année de Licence.

Ces conventions permettent de payer les droits d’inscription dans son université d’origine. Les examens passés à l’étranger sont validés par le Département de géographie de l’Université Blaise Pascal et permettent d’obtenir la validation d’un ou de deux semestres. Avec le système LMD, dans toutes les Universités européennes, chaque semestre correspond à 30 crédits ECTS.

Des bourses ERASMUS ainsi que des bourses de la Région Auvergne existent pour l’Union Européenne ; elles sont complétées pour les boursiers du CROUS de bourses du Ministère de l’Éducation Nationale. Pour de plus amples renseignements sur les conditions de départ, le calendrier des démarches administratives, les bourses et aides à la mobilité, les destinations et universités liées à l’Université Blaise Pascal, consulter le site web du Service des Relations Internationales de l’université

Contact : Mauricette.FOURNIER@univ-bpclermont.fr

Mon expérience à Leeds (Angleterre) :

"Parler de mon expérience à Leeds pourrait être un véritable inventaire à la Prévert tant il y aurait à dire. Cependant en voici les idées essentielles : Leeds est une université très bien organisée pour l’accueil des étudiants internationaux, tout est prévu depuis l’accueil à l’aéroport (ou la gare) en passant pas des visites guidées et gratuites de la ville, du campus, des bibliothèques et plein d’autres choses encore. Les professeurs du département de géographie sont très accueillants et ouverts. Pour ce qui concerne les cours, tout dépend de l’intérêt que l’on y accorde mais de toute façon c’est plus qu’enrichissant de découvrir d’autres méthodes d’enseignement et d’autres visions de la géographie (par exemple l’impact du 11 septembre m’est apparu très présent dans certains des cours que j’ai suivi). Mais partir en échange c’est aussi (et pour certains surtout), des soirées internationales de taille gigantesque (même pas imaginable avant d’avoir vu !), des repas multiculturels (japonais, québécois, islandais, français…), une ouverture sur les 4 coins du monde, des a priori qui tombent et une plus grande ouverture d’esprit en retour. Pour finir c’est aussi l’envie de voyager encore plus grande pour rendre visite à vos amis « internationaux » et le sentiment d’être un peu plus européenne, un peu plus citoyenne du monde (ça fait très électoral mais c’est vrai !) en somme une expérience inoubliable avec une seule chose à dire : waou !!!!! (NB : pour les détails plus pratiques n’hésitez pas à me demander.)"

Marie Augère

A télécharger