CLES

CLES

CLES 2015-2016 : vendredi 20 mai 2016

- Voir le détail ici

Le CLES : qu’est-ce que c’est ?

- Le Certificat de Compétences en Langues de l’Enseignement Supérieur est une certification nationale mise en place par les universités accréditées par le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Elle vous permet d’attester de votre niveau en compétences langagières et de le faire valoir à l’échelle de l’Europe. En effet, le Conseil de l’Europe a mis en place un Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) auquel sont adossés les différents niveaux évalués par le CLES.

- Le CLES évalue 4 compétences : compréhension et production écrites, compréhension et production orales. La production orale se fait sous la forme d’une prise de parole en continu (CLES1) ou en interaction (CLES2). Chacune des compétences doit être validée pour obtenir la certification ; aucune compensation n’est possible entre les compétences.

- Les exercices de la certification s’effectuent toujours dans le cadre d’un scénario réaliste et autour d’une thématique transversale et s’appuient sur des documents composant un dossier de travail.

Quels niveaux dans quelles langues ?

Le CLES se décline en 3 niveaux :

- CLES 1 : correspond au niveau B1 du CECRL, qui est celui qu’on attend d’un utilisateur qui n’est plus débutant mais ne maîtrise pas encore la langue. Les exercices portent sur l’explicite des documents composant le dossier, qui sont simples à comprendre. L’UBP propose des sessions CLES 1 en allemand, anglais, espagnol, italien, polonais, portugais et russe, à partir de la L1.

- CLES 2 : correspond au niveau B2 du CECRL et s’adresse aux utilisateurs de niveau avancé. Les exercices portent en partie sur l’implicite des documents, qui sont plus complexes que pour le CLES 1. Le candidat doit aussi faire preuve d’esprit de synthèse ainsi que de fluidité dans l’expression. L’UBP propose des sessions CLES 2 en allemand, anglais, espagnol, portugais et italien, selon les effectifs (il faut un minimum de 5 candidats pour organiser une session).

- CLES 3 : correspond au niveau C1 du CECRL et s’adresse aux utilisateurs expérimentés, qui ont une très bonne maîtrise de la langue. Les dossiers de travail se situent dans un contexte véritablement universitaire, article, colloque, débats sur la spécialité de l’étudiant, ce qui réserve cette certification au niveau Master ou aux très bons étudiants de L3. L’UBP pourra éventuellement proposer des sessions CLES 3 en allemand, anglais et espagnol, selon les effectifs.

Pourquoi passer le CLES ?

- Parce qu’il vous permettra d’accréditer vos compétences dans une autre université, auprès d’un employeur ou lors de votre inscription à un concours de recrutement de la fonction publique par exemple.

- Parce qu’une certification en langue niveau B2 telle que le CLES 2 sera obligatoire à partir de 2012 pour la validation des concours d’enseignement de l’Education Nationale (sauf pour l’enseignement des langues) : professorat des écoles, Capes, Agrégation… si vous vous destinez à l’enseignement, cette certification sera exigée pour la titularisation. Il existe d’autres certifications niveau B2 acceptées par le Ministère ; renseignez-vous auprès du SCLV (service commun des langues vivantes).

Quelques précisions supplémentaires :

EST-IL POSSIBLE DE PASSER PLUSIEURS CLES ? Ce n’est possible que si vous êtes étudiant(e) en Culture et Patrimoine. Pour les autres, une dérogation peut être accordée à condition d’être dûment motivée (étudiants en M2 Enseignement…) et/ou de demander une combinaison comportant une langue peu souvent choisie (russe, polonais…).

EST-IL OBLIGATOIRE DE PASSER LE CLES ? Non, pas du tout. Il ne s’agit pas d’un examen et l’obtention de la certification ne peut pas être exigée dans votre parcours universitaire. Le CLES vous est proposé de manière facultative par l’UBP, ce qui ne signifie pas que vous pouvez vous inscrire à la légère. Une inscription vous engage. Si pour une raison ou pour une autre vous ne pouviez finalement vous présenter, vous devez en avertir le secrétariat LANSAD (pour le CLES2 d’anglais et pour les autres langues, tous niveaux) ou le secrétariat du SCLV (pour le CLES1 d’anglais) avant la date de la certification, sous peine de ne plus pouvoir vous inscrire à l’avenir pour une autre session CLES. Après la date de la certification, seul un certificat médical sera retenu comme excuse.

PUIS-JE PASSER LE CLES DANS MA LANGUE DE SPECIALITE ? Non, le CLES est réservé à un public de non-spécialistes.

JE NE PEUX PAS SUIVRE LES COURS DE LANSAD, COMMENT ME PREPARER ? Le SCLV et certains départements de langue de l’UFR LLSH, avec le CEAD, proposent une formation à distance destinée en particulier (mais pas exclusivement) aux étudiants de l’IUFM et à ceux qui sont en Master Enseignement.

POUR LES ETUDIANTS SE DESTINANT AUX METIERS DE L’ENSEIGNEMENT Vous aurez besoin d’une certification en langue niveau B2 (CLES2 ou autre) pour être titularisé(e), sauf si vous bénéficiez d’une équivalence (par exemple, si vous pouvez justifier d’un diplôme en langue vivante correspondant à deux ans d’études post-secondaires, ou si vous avez validé des crédits LANSAD, hors niveau débutant).

En cas de doute, adressez-vous au rectorat : ce.dpe@ac-clermont.fr

Pas besoin non plus de cette certification si vous souhaitez enseigner une langue vivante étrangère.

JE NE SUIS PAS ETUDIANT(E) A L’UBP, PUIS-JE PASSER LE CLES ?

C’est possible dans certains cas (candidats au concours de l’enseignement, établissements sous convention avec l’UBP). Les renseignements et les dossiers d’inscription sont disponibles auprès du SCLV (site de l’UBP, onglet « Formation », rubrique « Certifications en langue » : http://www.univ-bpclermont.fr/rubrique24.html).

Pour en savoir + : consulter le site de l’université

Contact

Isabelle MACHANEK
Pôle langues et cultures étrangères - 34 av. Carnot - 63000 Clermont-Ferrand
Tèl. : 04 73 40 63 92
Isabelle.ARNAUD@univ-bpclermont.fr

A télécharger