Stages

Le stage est une étape essentielle du parcours de formation de l’étudiant, dans la mesure où il représente souvent le premier contact avec la vie professionnelle et permet parfois d’obtenir un emploi.

1. Principes généraux
2. Convention de stage
3. Gratification
4. Stage à l’étranger
5. Stage complémentaire

1. Principes généraux

Le stage permet à l’étudiant :

  • de s’adapter au milieu professionnel, en se faisant une idée précise du type de structure, du secteur ou de la fonction qui l’intéresse le plus.
  • d’appliquer un savoir universitaire, de mettre en application ses connaissances théoriques et de mieux appréhender le monde du travail.
  • de finaliser son parcours, l’insertion reposant sur le savoir, le savoir-être et le savoir-faire.

Le stage s’inscrit dans une maquette pédagogique : son objectif doit être en cohérence avec la formation suivie ; il est soumis aux conditions de durée et de calendrier de cette maquette.

Il doit avoir une durée initiale ou cumulée qui ne peut excéder 6 mois et ne peut dépasser la date d’obtention des résultats du jury d’examen.

2. Convention de stage

Un stage doit avoir lieu dans le cadre d’une convention tripartite, signée conjointement par l’Université, la structure d’accueil et l’étudiant. Il ne peut être ni prolongé ni modifié sans avenant aux mêmes conditions.

Cette convention, signée au moins trois semaines avant le début du stage, constitue un engagement pédagogique et définit la situation légale de l’étudiant qu’elle garantit pendant toute sa durée.

1 - L’étudiant retire une demande de convention de stage auprès de son secrétariat pédagogique ou la télécharge ci-dessous.

2 - L’étudiant note avec précision les informations nécessaires. Il demande au tuteur pédagogique de valider le projet (durée en heures, activités et compétences visées) en apposant sa signature après avoir précisé les modalités d’encadrement.

3 - L’étudiant rapporte la demande de convention au secrétariat pédagogique accompagnée d’une attestation d’assurance responsabilité civile, et, pour l’outre-mer ou l’étranger, d’assurance individuelle accident, et rapatriement.

4 - Suivant les cas le secrétariat ou l’étudiant lui-même fait la saisie de la convention via l’ENT, rubrique "scolarité/stage". La convention est éditée en 4 exemplaires.

5 - Les 4 exemplaires sont signés par l’étudiant, par le tuteur pédagogique et par la structure d’accueil. Le secrétariat pédagogique les remet à la signature du Doyen de l’UFR.

6 - Après signature, le secrétariat pédagogique conserve un exemplaire, en transmet un à la structure d’accueil, un à l’étudiant et le dernier au bureau des stages.

7 - En fin de stage, la structure d’accueil remet à l’étudiant une attestation de stage.

3. Gratification

Elle est obligatoire pour les stages de plus de 2 mois effectifs ou de 44 jours de 7 heures.
Peuvent s’ajouter des avantages en hébergement, restauration, transport.

La gratification est calculée au taux horaire (TH) de 3,30 € entre le 1er janvier et le 31 août 2015 (13,75% du plafond horaire de la sécurité sociale) et 3,60 € à compter du 1er septembre 2015 (15 % du plafond).
Elle est due en fonction du nombre d’heures effectuées. Une interruption temporaire donne lieu à réajustement.
Elle est versée mensuellement par l’organisme d’accueil, soit selon les variables du mois (TH x heures x jours), soit selon la moyenne mensuelle calculée sur la période (nbre de jours x 7h x TH / nbre de mois).

4. Stage à l’étranger

À l’étranger, un certain nombre de conditions et de précautions spécifiques sont indispensables. Il faut :

1 - Vérifier le niveau de risque du pays et de la région où le stage est prévu.
Consulter le site du Ministère des Affaires Etrangères : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/co...

Pour une zone à risques, la convention devra être transmise au bureau des stages au moins 20 jours avant le début du stage, avec les justificatifs expliquant le projet. La convention sera validée ou pas par le Président de l’université.

2 - S’assurer de l’existence et du contenu de sa couverture sociale (couverture sociale en matière de maladie, accidents du travail/maladies professionnelles). Voir le site ->http://www.ameli.fr/assures/droits-...

3 - Se renseigner sur les conditions sanitaires du pays et les principales mesures de précaution à prendre avant le départ (vaccinations...)

En plus de la couverture sociale, s’assurer d’être titulaire, sinon souscrire une assurance individuelle accident et rapatriement (une copie est à fournir avec la convention de stage complétée et signée).

4 - Vérifier que les conditions matérielles d’existence à l’étranger sont acceptables et décentes.

5 - Accomplir des formalités administratives et sanitaires bien avant le départ.

Il faut savoir que certaines formalités administratives prennent plusieurs semaines.

5. Stage complémentaire

Le Bureau des stages de l’UFR vous informe et vous accompagne pour la réalisation d’une convention de stage complémentaire.
Merci de vous adresser au Bureau 110, site Gergovia.

Tel : 04 73 34 66 92
Mail : stages.lettres@univ-bpclermont.fr

A télécharger